Conseil du mois

Le printemps est idéal pour faire le ménage dans votre intérieur. Dans votre logement, pourquoi pas, mais c’est aussi et surtout le moment idéal pour nettoyer votre organisme. C’est la cure détox de printemps !

Pendant l’hiver, notre alimentation a été plus riche, nous avons donc particulièrement besoin, en ce changement de saison, d’éliminer les déchets qui se sont accumulés. La détox de printemps va être le coup de pouce pour faire ce travail d’élimination.

Le jeûne et la monodiète sont des méthodes de détoxification qui nécessitent de préférence l’accompagnement d’un professionnel, par exemple lors d’un séjour de groupe. Nous allons ici plutôt nous intéresser à des méthodes douces.

Sur le plan alimentaire, optez pour des repas légers :  fruits et légumes de saison issus de l’agriculture biologique, poissons et viandes maigres. Faites la part belle aux légumes verts que vous pouvez aussi consommer sous forme de jus si vous êtes équipés d’un extracteur, idéal si vous avez du mal à digérer les fibres.  Les sucres et les mauvaises graisses restent au placard ou en sortent définitivement. Privilégier aussi les modes de cuissons doux pour conserver le maximum de vitamines et autres nutriments.

Hydratez-vous en buvant de l’eau faiblement minéralisée tout au long de la journée (autour des repas on boit peu pour ne pas perturber la digestion) on évite l’alcool et les boissons excitantes tels que le café.

Si vous fumez, diminuez, ou mieux, profitez de cette détox pour arrêter. Le Kudzu peut vous aider à lutter contre la dépendance.

Prenez le temps de vous aérer.

Différents compléments peuvent être des alliés précieux de la détox. Voici une sélection de plantes facilitant l’évacuation des toxines.

La sève de Bouleau: la sève n’est pas uniquement drainante, elle est aussi reminéralisante, adaptée également en cas de trop grande consommation de protéines animales (excès d’acide urique, crise de goutte)

Les bourgeons de Bouleau : les bourgeons peuvent être pris en même temps que la sève donc ils renforceront l’action pour éliminer au mieux les déchets

L’artichaut (feuilles) et le radis noir : deux plantes détox par excellence qui agissent aussi sur les problèmes digestifs.

Vous pourrez trouver ces différents actifs séparément ou dans des préparations contenant plusieurs ingrédients agissant en synergie.

Par Flora Lambert, stagiaire naturopathe à la boutique du 16 avril au 27 avril 2019